Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CADEAUX DE NOCES; CINQ QUESTIONS

En réponse aux nombreux courriels, voici les pratiques actuelles et traditionnelles des cadeaux de mariage.

1. Est-ce que toutes les invitations à un mariage nécessitent un cadeau?

Même s’il semble être un casse-tête pour plusieurs, le faire-part est la clé pour cette question et bien d’autres détails des festivités nuptiales tels : ce qu’il faut porter et avec qui peut-on y aller.

Même s’il ne contient usuellement jamais la mention de cadeau, la tradition dicte qu’une invitation à un mariage contient l’obligation de l’offre d’un cadeau. J’écris usuellement, car tout dépend des traditions au sein des diverses cultures. Comme on dit : « Vous connaissez votre monde! » Ce qui est acceptable pour vous et les vôtres ne l’est peut être pas pour les autres, et vice versa.

Par conséquent, la courte réponse est : oui, toutes les invitations à un mariage nécessitent un cadeau. Donc, vous donnez un présent même lorsque vous ne serez pas présent au mariage. Vous offrez aussi un cadeau quand vous venez de l’extérieur de la ville et que vous dépensez pour le voyagement, l’hébergement ainsi que tout le reste. Alouette!

La seule exception est pour les invités distants, tels que des connaissances ou des collègues de travail, qui n’avaient pas eu de contact avec le couple depuis quelques années, et qui déclinent l’invitation au mariage. Si vous êtes une connaissance ou un associé d’affaires distant, qui n’avez pas été en contact avec le couple dans les dernières années, et que vous acceptez l’invitation au mariage, vous devez offrir un cadeau.

2. Combien devrions-nous dépenser pour un cadeau de mariage ?

Contrairement à la croyance populaire, il n’y a pas de règle ou de formule magique pour le don et le montant approprié. Un cadeau de mariage ne devrait pas être considéré comme un échange ou une réciprocation en essayant de déterminer le montant que le couple dépensera sur chaque invité pour leur grand jour.

Le choix du cadeau et son prix sont toujours la prérogative de l’invité. Pour le cadeau de mariage parfait, vous devriez considérer: 1) votre relation avec le couple, vos sentiments pour eux, leurs goûts, leurs désirs et 2) votre budget. Témoignez de votre amour et soutien tout en vous respectant.

3. Comment les futurs mariés doivent-ils passer le mot sur leur liste de souhaits de cadeaux ?

La façon idéale d’informer les clients des désirs de cadeau d’un couple est le bon vieux mode du «bouche-à-oreille», par leurs proches, soit les membres de leurs familles immédiates et les préposés.

Le couple exprime leurs désirs à ces gens en leur fournissant les détails complets pour les registres de cadeaux ou les dons de charité, avec les adresses, les numéros de téléphone, les sites Web et l’adresse de livraison désirée pour la réception de ces cadeaux.

Pour les dons en espèces ou chèques, qui contribueront  à l’achat d’un cinéma maison, d’un mobilier de salon, des vacances ou un acompte sur une maison, on pourrait dire quelque chose comme : « Ils rêvent d’une croisière méditerranéenne. Si vous le souhaitez, vous pouvez contribuer à la réalisation de ce rêve. »

Le couple ne doit pas insérer des informations de cadeau avec une invitation de mariage. C’est tout simplement inapproprié, voire grossier. Même, la mignonne et astucieuse citation : Corbeille nuptiale, doit généralement être évitée. Elle transfère l’accent de la requête de la présence à la quête d’un présent. Encore ici, vous connaissez les mœurs et pratiques de vos familles et de votre entourage.

Notez que dans le cas d’une invitation à un shower de mariage, dont l’objectif du rassemblement est une « pluie de cadeaux », il est parfaitement acceptable et approprié pour l’hôtesse d’inclure des informations cadeaux.

Lorsque le couple est directement approché sur leur souhait de cadeau, ils répondront que le choix est celui de l’invité, en disant quelque chose comme : « Comme vous le voulez. Nous apprécierons surément votre choix. » Si l’invité insiste, le futur époux fournira des détails.

4. Quel est le délai pour l’offre d’un cadeau?

On peut envoyer un cadeau dès que l’on reçoit son invitation. Idéalement, la date limite est le jour du mariage.

L’allocation d’un an est un mythe, mais il n’est jamais trop tard pour envoyer un cadeau de mariage.

Évitez d’apporter des cadeaux de mariage à la réception, sauf si vous savez que cela fait partie de la culture du couple. Dans le doute, informez-vous.

Il est toujours préférable d’envoyer ou de remettre en main propre un cadeau avant le mariage. C’est moins encombrant. Le risque de perte est minimisé. Cette pratique permet aussi aux futurs mariés d’envoyer les notes de remerciements au fur et à mesure qu’ils reçoivent les cadeaux,

Un don en espèces dans une enveloppe, donné à la réception, en mains propres, est acceptable mais encore ici pourrait être facilement égaré. Le virement bancaire est plus sécuritaire. Une carte papier est le parfait complément.

5. Comment le couple devrait-il remercier les invités pour leurs cadeaux et les collaborateurs qui ont fait don de leurs temps ou ont rendus service ?

Les cadeaux de mariage et les services rendus doivent toujours être acquittées avec des notes de remerciement même si le donneur a été gracieusement remercié en personne.

Lors de la rédaction de ces notes considérez la personne, votre lien avec celle-ci et le cadeau ou le service rendu. Écrivez avec votre cœur en faisant des références personnelles à la personne et son don.

Une bonne pratique consiste à tenir un registre de cadeaux avec : une description détaillée du don, le noms (orthographe correcte) et l’adresse de l’offrant, la date de la réception ainsi que la date de l’envoi de la note de remerciement.

La meilleure façon est d’écrire et d’envoyer les notes de remerciement au fur et à mesure. Les couples ont jusqu’à trois mois pour envoyer ces cartes.

Lorsque vous recevez un cadeau chez vous, par la poste ou via une livraison, avant de lui envoyer la note officielle par la poste, rassurez l’expéditeur, en prenant soin de lui téléphoner pour le remercier.

Lorsque vous remerciez pour de l’argent, ajoutez les détails sur ce que la contribution vous permettra de faire ou d’acheter.

Prenez soin d’écrire pour remercier tous ceux et celles qui vous accompagnent pour votre mariage : la dame d’honneur, les demoiselles d’honneur, le garçon d’honneur, vos témoins, le petit page, la bouquetière, le célébrant, etc. Remettez vos cartes en mains propres, au souper de répétition.

Remercier par écrit tous les services contractuels n’est pas nécessaire, mais vous devriez prendre soin de le faire pour ceux qui ont dépassé vos attentes en ajoutant aussi un pourboire supplémentaire. Une note de gratitude sur les médias sociaux contribuera positivement au rayonnement de ces fournisseurs.

Une note de remerciement aux parents, beaux-parents et grands-parents n’est pas attendus mais cela réchauffera certainement leurs cœurs et sera aussi un beau souvenir sentimental.

Envoyer ses mercis par courriels, sur les réseaux sociaux ou en message pré-imprimé, n’est pas approprié et de mauvais goût. Pensez au temps que chacun et chacune vous ont alloué pour célébrer votre amour, sans compter tous les frais rattachés pour leurs participations.

En conclusion, un cadeau de mariage est un témoignage d’amour et de soutien. Donnez avec votre cœur, respectez votre budget et si vous êtes les mariés, remerciez rapidement et gracieusement.

Puissiez-vous tous vivre heureux jusqu’à la fin des temps.

Vous vivez une situation délicate? Ce blogue est à votre service, écrivez-moi julie@julieblaiscomeau.com. Votre situation pourrait éclairer d’autres lecteurs.

Publié 6 juin, 2013 Huffington Post (c) Julie Blais Comeau

Julie-blais-comeau-ebook-gratuit

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir mon Ebook: 5 règles pour vous éviter des faux-pas et l’embarras.